LA COURONNE

Quand la plus vieille auberge de France a le bon goût de se trouver à Rouen, il serait dommage de se priver d’un repas dans ses murs ! Et quand on sait que les lieux accueillent les gourmands depuis 1345, c’est la promesse d’un repas inoubliable. L’auberge a un cachet fou, avec sa façade à pans de bois, ses géraniums qui mettent une touche de couleur sur la place du Vieux-Marché, et ses drapeaux multicolores qui symbolisent l’ouverture aux autres et le sens de l’accueil jamais démenti qu’on trouve ici. De nombreuses personnalités, de la princesse Grace de Monaco à Salvador Dali, en passant par Serge Gainsbourg, s’y sont bousculées, et le canard à la rouennaise y est une tradition. En cuisine, Vincent Taillefer sait mieux que personne préparer la salade de homard, la cassolette de ris de veau en croûte, le filet de boeuf au foie gras poêlé et le soufflé normand. Le chef élabore à chaque saison une nouvelle carte dans laquelle la tradition fait bon ménage avec l’innovation. Une adresse sûre

Site web: http://www.lacouronne.com.fr/

Tél. 02.35.71.40.90

Adresse: 31, place du Vieux-Marché
76000 Rouen


Warning: file_get_contents(https://maps.google.com/maps/api/geocode/json?address=31+place+du+Vieux-Marché+76000+Rouen&sensor=false): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 403 Forbidden in /homepages/27/d709023086/htdocs/MonGuidePratiqueNormandie/wp-content/plugins/gmap-targeting/views/shortcodes/gmap_targeting.php on line 18

 

Quand la plus vieille auberge de France a le bon goût de se trouver à Rouen, il serait dommage de se priver d'un repas dans ses murs ! Et quand on sait que les lieux accueillent les gourmands depuis 1345, c'est la promesse d'un repas inoubliable. L'auberge a un cachet fou, avec sa façade à pans de bois, ses géraniums qui mettent une touche de couleur sur la place du Vieux-Marché, et ses drapeaux multicolores qui symbolisent l'ouverture aux autres et le sens de l'accueil jamais démenti qu'on trouve ici. De nombreuses personnalités, de la princesse Grace de Monaco à Salvador Dali,…

Passage en revue

Notes des visiteurs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*